François Perrodin, Marie-Françoise Poutays, Michel Verjux

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact François Perrodin, Marie-Françoise Poutays, Michel Verjux
Autre titre
Date d'ouverture 1987/09/23
Date de clôture 1987/11/22
Type(s) d'exposition exposition collective
Espace(s) d'exposition Galeries contemporaines
Commissaire(s) d'exposition Fabrice Hergott, Anne Baldassari
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche


Présentation de l'exposition

Description

Ces artistes partagent une position commune au sein de leur génération : nés en 1956, élèves des Ecoles des Beaux-Arts dans le contexte des années 70, ils affirment leur production au début des années 80 au moment même du retour à la figuration. Tous trois ont opté pour un art distancié, mettant en cause l'espace comme déterminant de l'oeuvre, de sa présentation, de sa perception,le regard comme axe de constitution des "images", l'oeuvre comme outil de connaissance. Cette communauté d'intérêt et la singularité de leurs approches expliquent le choix de ces trois expositions monographiques.

Marie-Françoise Poutays :

A partir d'une pratique de simplification du dessin, Marie-Françoise Poutays opère dès 1980 différentes transpositions à la sculpture au moyen de la corde armée : graphisme de couleur pure apposée au mur, objets spiralés en 3 dimensions, ovales mobiles s'apparentant aux sculptures de Calder. Vers 1983, elle élabore de grands portiques à la fois posés au sol et suspendus. Ligne et sculpture, la corde matérialise "l'image mentale" qui condense les relations fondamentales à l'espace. Dispositif pour percevoir le vide, ces sculptures planes veulent dresser l'inventaire d'une poétique calligraphique à l'échelle du corps.

François Perrodin:

Après des peintures et travaux sur papier utilisant les trois couleurs primaires selon des schémas géométriques, François Perrodin choisit de se limiter au gris. Les "peintures à bâtonnets" dont la surface est régulièrement recouverte d'éléments identiques, les "tondi" peinture à glacis de format circulaire, les dyptiques [Sic] monochromes ont préparé la forme actuelle de son travail de réduction et de compréhension de l'oeuvre-objet : cadre et fond, valeurs du gris, formats orthogonaux, verre introduisant l'image réfléchie et fragmentée du lieu, du visiteur. Chaque pièce est composée de plusieurs éléments répartis sur une grille topologique définissant un rapport spécifique aux dimensions du mur.

Michel Verjux:

A l'origine, un appareil de projection enclenché sur une "vue" fixe, blanche, reconstruit à partir du sol la pyramide visuelle qui de l’œil à l'objet désigne l'espace du regard. Sur ce parcours, des fils à plomb, des tables dressées ou renversées, des socles, des échelles, des palettes, des estrades... dessinent en ombre portée "les images d'une architecture". Puis le faisceau devient lui-même sculpture : "la pyramide tronquée" composée de plans aux dimensions décroissantes en matérialise le volume. Jusque là intercepteur de lumière projetée, le caisson de lumière blanche se fait source diffusante. Plus récemment, l'utilisation par Michel Verjux du projecteur de théâtre en modifiant la puissance et la couleur - lumière du jour- de "l'image" introduit de nouvelles qualités : circularité de la zone d'impact, visée tranchante des objets et structures de l'espace présent[1].







Organisation

Equipe


Partenaires


Itinérances



Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

François Perrodin, éd.Centre Georges Pompidou, (1987). ISBN 2-85850-434-2 [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1987 16
Marie Françoise Poutays, éd.Centre Georges Pompidou, (1987). ISBN 2-85850-435-0 [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1987 17
Michel Verjux : notes éclairage, éd.Centre Georges Pompidou, (1987). ISBN 2-85850-436-9 [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1987 18
Présentation "Poutays, Perrotin, Verjux et Corpet, Desgrandchamps, Moignard, exposition", en septembre 1987, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU / MUSEE NATIONAL D'ART MODERNE (1987). [COMMUNIQUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote CMP 1995055. Voir la ressource en ligne


Archives, sources primaires

Six Jeunes Artistes Français. - Exposition au Centre Pompidou, Galeries contemporaines (23 septembre 1987 - 22 novembre 1987). Vues de salles. Photographe non identifié (1987), service producteur : DIRECTION DE LA PROTUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198707.1-3. Voir la ressource en ligne
Six Jeunes Artistes Français. - Exposition au Centre Pompidou, Galeries contemporaines (23 septembre 1987 - 22 novembre 1987). Reproductions d'oeuvres. Photographe : Béatrice Hatala (1987), service producteur : DIRECTION DE LA PRODUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198707.DOC ; EX 333.


Bibliographie



Notes

  1. Texte du communiqué de presse, cote d'archive CMP 1995055
Faits relatifs à François Perrodin, Marie-Françoise Poutays, Michel Verjux — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour commissaireFabrice Hergott + et Anne Baldassari +
ArtisteMarie-Françoise Poutays +, François Perrodin + et Michel Verjux +
Date début23 septembre 1987 +
Date fin22 novembre 1987 +
Espace d'expositionGaleries contemporaines +
Service initiateurMNAM +
Type d'expositionexposition collective +