Henri Laurens : Le cubisme, constructions et collages 1915-1919

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Henri Laurens : Le cubisme, constructions et collages 1915-1919
Autre titre
Date d'ouverture 1985/12/18
Date de clôture 1986/02/16
Type(s) d'exposition exposition monographique, hommage
Espace(s) d'exposition Salle d'art graphique
Commissaire(s) d'exposition commissaire(s) à identifier
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche


Présentation de l'exposition

Description

Pour rendre hommage au sculpteur Henri Laurens, à l'occasion du centième anniversaire de sa naissance, le Musée national d'art moderne organise une exposition consacrée essentiellement aux constructionset aux papiers collésexécutés de 1915 à 1919. Pour la première fois, par le rassemblement de 15 constructions (sur les 23 repérées) et de 35 collages (soit la moitié environ des papiers collés connus), et par la publication exhaustive qui accompagne cette présentation, le point va pouvoir être fait sur une période particulièrement remarquable de l'activité de cette personnalité discrète, à la limite méconnue, que fut Henri Laurens, considéré pourtant par ses amis Braque, Picasso et Matisse comme le meilleur sculpteur français du XXème siècle. Introduit au cubisme dès 1911 par Braque, dont il était le proche voisin, puis par Picasso et Gris, Laurens va donner du langage austère, âpre, parfois incompréhensible qu'ils ont inventé, une version plus limpide, produisant des effets toujours rigoureux et justes, mais non dépourvus de grâce. Plutôt que selon une chronologie encore incertaine, on peut articuler les oeuvres réalisées par Laurens entre 1916 et 1918 d'après les quelques thèmes qui donnent lieu à autant de doublet séries, constructions/papiers collés : les têtes, les figures, les bouteilles, les instruments de musique (sans doute la dernière de ces séries). Dans les plus belles constructions, il y a d'ailleurs contamination (consciente ou non, de la part de l'artiste ?) entre la figure et la nature morte, entre la forme féminine et la bouteille pareillement élancée, en forme elle aussi de colonne. A ces déplacements troublants, à cette "confusion" toujours possible, est liée pour une bonne part la fascination qu'exercent ces oeuvres par ailleurs si précisément construites, si subtiles et si riches d'implications formelles ou sémantiques. Le rapport des constructions avec les papiers collés qui appartiennent à cette même période 1916-1918 est passionnant, encore que difficile à analyser avec précision. Certains, de toute évidence, ont servi à préparer les sculptures. Parfois même plusieurs études de différente taille apparaissent comme autant d'étapes préparatoires à la composition définitive. D'autres en revanche ont peut-être été réalisés parallèlement, ou éventuellement après coup, opérant avec brio et presque à la même échelle la transposition du motif en deux ou en trois dimensions. Les matériaux utilisés sont les équivalents exacts de ceux des constructions, semblablement ordinaires (le carton beige ou le papier d'emballage qui évoquent le bois, les papiers noirs ou très sombres en rapport avec la tôle, les rehauts de gouache correspondant à la polychromie), ajustés avec la même minutie, pour un effet tout aussi calculé. La présentation du Musée national d'art moderne s'est complétée par quelques exemplaires des pierres polychromées qui succèdent aux contructions en 1918 et 1919, ainsi que des bas-reliefs polychromés, autres expérimentations contemporaines sur le relief et la couleur. [1]







Organisation

Equipe


Partenaires


Itinérances



Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

Henri Laurens : Le cubisme, Constructions et papiers collés 1915-1919, éd.Centre Georges Pompidou, (1985). [CATALOGUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1985 18
Présentation "Laurens, le Cubisme, constructions et collages, exposition", en décembre 1985, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU / MUSEE NATIONAL D'ART MODERNE (1985). [COMMUNIQUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote CMP 1995039. Voir la ressource en ligne


Archives, sources primaires

Vues de salles (1985), service producteur : DIRECTION DE LA PROTUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198503.1-31. Voir la ressource en ligne
Vues de salles (1985), service producteur : DIRECTION DE LA PRODUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198503.32-40. Voir la ressource en ligne
Reproductions d'oeuvres (1985), service producteur : DIRECTION DE LA PRODUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote 15.121 - 15.126, 15.127.
Art 1 à 184 : Préparation des manifestations : Correspondance, notes, projets, budget, textes, plans, feuilles de prêt, contrats. Art 6 à 11 : Préparation des manifestations : Correspondance, notes, projets, budget, textes, plans, feuilles de prêt, contrats, fiches d'oeuvres. Art 11 : Art 11 : "Henri Laurens", 1985-1986 (1982-1986), service producteur : MNAM/SERVICE DES MANIFESTATIONS. [BUDGET / CONTRAT / CORRESPONDANCE / FEUILLE DE PRET / NOTE / PLAN / PROJET / TEXTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1995W026 11.
Art 1 à 450 : Expositions et expositions itinérantes. Art 310 : Exposition "Henry Laurens" itinérance (1985-1986), service producteur : MNAM/SERVICE DES MANIFESTATIONS. Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 310.


Bibliographie



Notes

  1. Texte du communiqué de presse, cote d'archive CMP 1995039