Identité italienne

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Identité Italienne. L'art en Italie depuis 1959
Autre titre Ouverture Italienne[1]; Art Italien 1960-1980[2]
Date d'ouverture 1981/06/25
Date de clôture 1981/09/07
Type(s) d'exposition exposition collective
Espace(s) d'exposition Galeries contemporaines
Commissaire(s) d'exposition Germano Celant
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche
©MNAM-CCI, Centre Pompidou


Présentation de l'exposition

Description

Malgré le titre Identité italienne. L'art en Italie depuis 1959 n'est pas une rétrospective exhaustive de ce qui s'est passé dans le monde de l'art italien depuis une vingtaine d’années. Au contraire, il s'agit d'une sélection très stricte de dix-huit artistes qui, selon le commissaire, représentent des points nodaux de l'évolution artistique des dernières années, ceux que l'histoire va retenir et ceux qui ont bouleversé le langage artistique dans le prolongement de la pratique des avant-gardes. Il s'agit d'un choix très personnel que le commissaire revendique en tant que tel. Chaque salle, semi-ouverte sur les autres, est dédiée à un artiste différent, pour créer une sorte de ramification imaginaire dans laquelle tout artiste est valorisé par sont travail, mais à replacer dans un ensemble plus large (dans ce cas, le système culturel italien). Souvent les oeuvres sont exposées dans les angles pour accentuer l'impression de troisième dimension et donc obliger le spectateur à déplacer son regard de gauche à droite au lieu de rester immobile face à un mur où on accroche des tableaux.[3]

Genèse du projet

À la Biennale de Venise en 1976, pour laquelle Pontus Hultén est nommé commissaire générale, Germano Celant organisait Ambiente/Arte. De là est née l'idée de mettre en place une exposition d'art italien contemporain. Deux ans après Celant écrit à Hulten pour rebondir sur ce projet et, à partir de début 1979, on commence à travailler sur l’exposition qui deviendra Identité italienne. En lisant la correspondance, on s'aperçoit que le projet initial du commissaire était bien plus ambitieux par rapport à ce qui a abouti : le but de Celant était d'exposer, non seulement de l'art, mais une culture, une politique, une situation sociale et économique. En somme révéler les caractéristiques et les contradictions de tout un pays. Dans cette perspective, les sections prévues pour le parcours de l'exposition abordaient l'architecture, le design, le cinéma, le théâtre, la littérature, les revues de critique littéraire et artistiques à la tonalité militante, les produits des usines italiennes de l'après-guerre et même la mode. Celant écrit à ce sujet qu'il aimerait placer une voiture de Formule 1 dans le forum en bas, au premier sous-sol. Dans les archives de Incontri Internazionali d’Arte on dispose d'un ancien plan de l'architecte qui avait fait l'hypothèse d'exposer tout ce qui est documents et contexte, dans des couloirs liant les différents salles dédiées aux artistes. Malheureusement, dans le plan définitif de Identité italienne, les couloirs en question n’apparaissent pas et on sait que la plupart des documents n'ont pas été exposés selon le projet initial. On a par contre gardé une grande vitrine au début du parcours dans laquelle sont présentés des journaux, des livres, des revues, des cartons d'invitation et d'autres documents qui reinsegnent le contexte culturel du pays.[4]

Scénographie

Dans un espace caractérisé par des murs blancs et un sol gris, les oeuvres sont présentées sans cartel (d’après ce qu'on peut déduire des documents). Un espace "moléculaire" (conceptualisé par les organisateurs) est consacré à chacun des 18 artistes. Cet espace est une sorte de structure à nid d’abeilles, créée par le biais de cimaises éclatées et semi-ouvertes, qui permettent au spectateur d’entrevoir à travers les interstices, les oeuvres qui jalonnent le parcours d’exposition en zig-zag. La scénographie est conçue par Vittorio Gregotti.

Nombre de salles : 20[5]





Vues de l'exposition (sélection)

Vues des salles. photographe non identifié ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vues des salles. photographe non identifié ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vues des salles. photographe non identifié ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vues des salles. photographe non identifié ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou



Organisation

Equipe

Germano Celant (commissaire indépendant) : commissaire.
Alfred Pacquement (Centre Pompidou) : coordination des manifestations.
Catherine Wacogne (Centre Pompidou) : assistant(e).
Graziella Lonardi Buontempo (Association Incontri Internazionali d’Arte de Rome)
Vittorio Gregotti (Studio Gregotti e Associati) : architecte.
Pier Luigi Cerri (Studio Gregotti e Associati) : scénographe.
Maria Gloria Bicocchi (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Videotape et TV") : chargé(e) de recherche.
Rossella Bonfiglioli (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Relations art-théâtre") : chargé(e) de recherche.
Mariuccia Casadio (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Revue d'art") : chargé(e) de recherche.
Ester Carla de Miro d’Ajeta (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Films d'artiste") : chargé(e) de recherche.
Bruno Corà (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Relations culture-politique") : chargé(e) de recherche.
Ida Panicelli (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Expositions d'art") : chargé(e) de recherche.
Luciana Rogozinski (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Critique d'art") : chargé(e) de recherche.
Franco Torriani (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Galeries et économie de l'art") : chargé(e) de recherche.
Pierluigi Tazzi (équipe de chercheurs de G. Celant, partie "Livres d'artistes") : chargé(e) de recherche.


Partenaires

Association Incontri Internazionali d’Arte, Rome, Italie : co-organisateur
Alitalia, Rome, Italie : sponsor
Banco di Roma - France, Paris, France : sponsor
Ciga Hotels, Venice, Italie : sponsor
Fiat France, Cavaillon, France : sponsor
Olivetti, Ivrea, Italie : sponsor
Ministère des transports, Rome, Italie : sponsor


Itinérances



Budget

Budget total : entre 250.000 et 348.000 francs[6]
Informations complémentaires sur le budget : Il s’agit seulement d’une partie du budget, vu que l’Association Incontri Internazionali a contribué de manière importante même au niveau économique :
  • Secrétariat général: 6.000.000 lires italiennes
  • Secrétariat commissaire: 9.000.000 lires italiennes
  • Chercheurs pour le catalogue : 9.000.000 lires italiennes
  • Transports oeuvres : 48.000.000 lires italiennes
  • Voyages des artistes et des organisateurs : 17.000.000 lires italiennes
  • Presse : 5.000.000 lires italiennes
  • Reportage photographique : 2.500.000 lires italiennes
  • Architecte : 5.000.000 lires italiennes
  • Évenement extérieurs au musée : 2.000.000 lires italiennes
  • Autres : 2.000.000 lires italiennes
TOTAL = 105.000.000 lires italiennes



Expôts

Remarque d'ordre général : Il y avait sans doute plusieurs documents exposés dans une grande vitrine à l'entrée de l’exposition, mais il n'y a pas assez d'éléments dans les archives pour pouvoir en reconstruire la liste.[7]

Artistes et oeuvres exposés

Giovanni Anselmo, Particolare (1972). Prêt, Collection de l'artiste.

Giovanni Anselmo, Direzione (1967-1977). Prêt, Collection de l'artiste.

Giovanni Anselmo, Oltremare (1967-1981). Prêt, Collection de l'artiste.

Marco Bagnoli, Tunnel impossible (tout nouveau no surprise!) (1975-1981). Prêt, Collection de l'artiste.

Alighiero e Boetti, Ordine Disordine (1973). Prêt, Collection particulière, Rome.

Alighiero e Boetti, Lavoro postale (1972-1974). Prêt, Collection particulière, Milan.

Enrico Castellani, Ambiente Bianco (1967). Prêt, Collection particulière, Rome.

Gino De Dominicis, Palla di gomma (caduta da due metri) nell’attimo immediatamente precedente il rimbalzo (1969). Prêt, Collection de l'artiste.

Gino De Dominicis, Scheletri (uomo + cane) ou Il tempo, lo sbaglio, lo spazio. (1970). Prêt, Collection particulière, Modena.

Gino De Dominicis, Urvasi e Ghilgamesh Prêt, Collection particulière, Rome.

Nicola De Maria, Un pezzo della mia anima (1981). Commande, Oeuvre éphémère in situ.

Luciano Fabro, Attaccapanni (1976). , [8].

Jannis Kounellis, Senza titolo (1975). Prêt, Collection de l'artiste.

Francesco Lo Savio, Metallo nero opaco uniforme (1960). Prêt, Collection particulière, Rome.

Francesco Lo Savio, Metallo nero opaco uniforme articolazione di superficie parasferica estroversa (1961). Prêt, Collection particulière, Rome.

Francesco Lo Savio, Metallo nero opaco uniforme ellissoidale con parte centrale piana orizzontale (1961).

Piero Manzoni, Merda d'artista (14 exemplaires) (1961). Prêt, Plusieurs collections particulières.

Piero Manzoni, Linea 8,05 m novembre 1959 (1959). Prêt, Collection particulière, Milan.

Mario Merz, Tenda di Gheddafi[9] (1981). Commande, [10].

Marisa Merz, Stanza ou Un attimo di rame (1966-1981). , Collection de l'artiste.

Giulio Paolini, Amore e Psiche (1981).

Pino Pascali, Cannone semovente (1965). , Collection particulière, Rome.

Pino Pascali, Lanciamissili Uncle Tom and Uncle Sam (1965). , Collection particulière, Rome.

Pino Pascali, Cannone Bella Ciao (1965). , Collection particulière, Rome.

Giuseppe Penone, Soffio (4 exemplaires) (1978). , Plusieurs collections particulières.

Michelangelo Pistoletto, Venere degli stracci (1967). , Collection particulière, Turin.

Michelangelo Pistoletto, Gli oggetti in meno : casa a misura d’uomo (1965-1966). , Collection de l'artiste.

Michelangelo Pistoletto, Gli oggetti in meno : rosa bruciata (1965). , Collection de l'artiste.

Michelangelo Pistoletto, Gli oggetti in meno : lampada gialla (1965). , Collection de l'artiste.

Michelangelo Pistoletto, Gli oggetti in meno : bagno (1965-1966). , Collection de l'artiste.

Mario Schifano, Qualcosa d’altro (1962). , Collection particulière, Milan.

Mario Schifano, Particolare di esterno (Coca cola) (1962). , Collection particulière, Milan.


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation

Nombre de visiteurs : 61966

Informations complémentaires sur la fréquentation : [11]




Manifestations en relation

[RECEPTION] Cocktail de presse , 24 juin 1981. Initié par : MNAM, Lieu : Salon Kandinsky - entrée du Musée. Intervenants : Jean-Claude Groshens, Pontus Hulten, Germano Celant, Graziella Lonardi Buontempo.
[RECEPTION] À l’occasion du vernissage de l’exposition […] Fabrice Emar et Liliane et Michel Durand-Dessert recevront au Salon Privilège […] à partir de minuit , 24 juin 1981. Initié par : Fabrice Emar et Liliane et Michel Durand-Dessert, Lieu : Théâtre Le Palace, Paris. Intervenants : Fabrice Emar, Liliane Durand-Dessert et Michel Durand-Dessert.
[CONFERENCE] À propos de l’exposition “Identité Italienne” , 24 juin 1981. Initié par : MNAM, Lieu : Cinéma du musée. Intervenants : Catherine Millet et Germano Celant.
[PROJECTION] Identité italienne : cinéma des artistes. Films projectés: “Pistoletto e Sotheby” réal. P. Epremian, “Buongiorno Michelangelo” et “Con certo rituale” réal. U. Nespolo , 26 juin 1981. Lieu : Cinéma du Musée.
[PROJECTION] Identité italienne : art des  cinéastes. Films projectés: “Stricnina” réal. PF. Bargellini, “Tutto, tutto nello stesso istante” réal. Baruchello et autres auteurs, “La verifica incerta” réal. Baruchello et Grifi , 27 juin 1981. Lieu : Cinéma du Musée.
[PROJECTION] Identité italienne : des caves à l’écran, le théâtre dans le cinéma. Projection cinéma. Films projectés: “A Charlie Parker…” réal. L. de Berardinis, “El visitatore” réal. S. Bazzini , 28 juin 1981. Lieu : Cinéma du Musée.
[CONFERENCE] Pour une Lecture de L. Fontana , 29 juin 1981. Intervenants : Bernard Blistène.


Production éditoriale et supports de communication

"Identité italienne: L'art en Italie depuis 1959"., éd.Centre Pompidou, (1981). [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1981 13
Germano Celant, Pier Luigi Cerri, Vittorio Gregotti, "Identité italienne. L'art en Italie depuis 1959", exposition du 25 juin au 7 septembre 1981., éd. Cnac-gp, Centre Pompidou (1981). [PETITE PUBLICATION / PETIT JOURNAL] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote PP 1994143.
Musée National d'Art Moderne, "Identité italienne. L'art en Italie depuis 1959"., éd. Centre Pompidou (1981). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote AF 9300061.


Archives, sources primaires

"Identité italienne. L'art en Italie depuis 1959". (1981), service producteur : DIRECTION DE LA COMMUNICATION / PRESSE. [COMMUNIQUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote CMP 2011030.
Identité italienne, l'art en Italie depuis 1959, exposition du Mnam du 25 juin au 07 septembre 1981 (1981), service producteur : SERVICE AUDIOVISUEL / Béatrice Hatala. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198106. Voir la ressource en ligne
"Identité italienne. L'art en Italie depuis 1959" (coréalisée avec Incontri Internazionali d'Arte, Roma) : Organisation générale de l'exposition, édition du catalogue, budget prévisionnel et sécurité : correspondance, contrats, feuilles de prêt, listes des oeuvres, certificats d'assurance (attestations et procurations), listes des films présentés, petit journal, fiches produit, revue de presse, textes français et italien de conférence de presse, coupures de presse. (1980-1981), service producteur : MNAM / SERVICE DES MANIFESTATIONS. [AFFICHE / CERTIFICAT D'ASSURANCE / CONTRAT / CORRESPONDANCE / COUPURE DE PRESSE / FEUILLE DE PRET / LISTE / LISTE D'OEUVRES / TEXTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 152.
Archives complémentaires : Cartons d’invitation, programme hebdomadaire du Centre Pompidou, feuilles de prêt, fiches de films et vidéo, correspondance de Mme Lonardi, lettres et telex des transporteurs, contrats pour le transport et de montage des œuvres,correspondance avec Germano Celant, correspondance avec l’architecte, ancien plan, correspondance avec Alfred Pacquement et Pontus Hulten, articles pour le catalogue, rémunération des contributeurs du catalogue, contrats avec les assurances, correspondance échange avec la presse, revue de presse. (1980-1980), [CARTON D'INVITATION / PROGRAMME / LISTE D'OEUVRES / FEUILLE DE PRET / CORRESPONDANCE / CONTRAT / REVUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Maxxi / Incontri internazionali


Bibliographie

Progetti per metalli 1960-62. Francesco Lo Savio. , éd. Galerie La Salita, Rome, (1969). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote RLPF 7220.
Gerhard Stork, Lo Savio. Bilder Objekte Plastiken Collagen , éd. Galerie Denise René & Hans Mayer, Düsseldorf, (1974). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote LO S 1974 DUSS.
Jean Christophe Ammann, Pierre Restany, Achille Bonito Oliva, Tommaso Trini, Isabella Puliafito, "Identité italienne" paru dans Domus n° 621, p. 57-64 , éd. Domus, (octobre 1981). [ARTICLE]
German Celant, Arte Povera. Storie e protagonisti/Histories and protagonists , éd. Electa, Milan, (1985). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote M ARTE POVERA CEL 2.
Ulrich Loock, Michelangelo Pistoletto. Oggetti in meno 1965-1966 , éd. Kunsthalle Bern, (1989). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote PIS 1992 HAMB.
Arte povera in collezione , éd. Charta, Milan, (2000). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote M ARTE POVERA AMM 1.
Pier Giovanni Castagnoli, Riccardo Passoni, Michelangelo Pistoletto, Io sono l’altro. Michelangelo Pistoletto , éd. GAM (Galerie d’Art Moderne de Turin), (2000). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote PIS 2000 TURI.
Daniel Soutif, Peio Aquirre, Francesco Lo Savio , éd. Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, (2009). [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote LO SAVIO 2009 MADR.
Luca Massimo Barbero, Schifano Tuttestelle , éd. Skira, Milan, [MONOGRAPHIE] Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote SCHIFANO M 2009 PORT.
Eyes Wide Open. An Italian Vision , éd. Christie’s Manson & Woods, (2014). [MONOGRAPHIE] Disponible à Biblioteca d’Arte dei Musei Civici di Torino sous la cote 82.2.LON/C.2014.
Germano Celant, Une liste des livres utilisés par Germano Celant par la conception de l’exposition (et dans quelques cas peut-être exposés) est mis sur Share Point dans le dossier Identité Italienne (1981). [BIBLIOGRAPHIE] Disponible à Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 152.
Silvia Maria Sara Cammarata, Identité italienne : une histoire à reconstruire [ARTICLE DU CARNET DE RECHERCHE] Voir la ressource en ligne


Notes

  1. titre paru dans la correspondance du 10/03/1981 jusqu’au mois de mai
  2. titre provisoire paru dans la correspondance des années précédentes à partir du début de l’année 1979
  3. Catalogue de l’exposition; Conférence “À propos de l’exposition Identité italienne”, avec Catherine Millet et Germano Celant ; Conversation de Germano Celant avec Silvia Cammarata, Milan 24 juin 2014.
  4. Archives Maxxi/Incontri Internazionali pour l’ancien plan ; Archives Centre Pompidou, 92022/152, Dossier Organisation générale pour la correspondance; Conversation de Germano Celant avec Silvia Cammarata, Milan 24 juin 2014.
  5. Plan de l'exposition reproduit avec l'article paru dans "Domus" n°621, octobre 1981, p. 64
  6. Archives Centre Pompidou, cote 92022/152, Dossier Budget
  7. Conversation de Germano Celant avec Silvia Cammarata, Milan 24 juin 2014.
  8. L’oeuvre est propriété de l’artiste, mais à ce moment là elle faisait partie d’une exposition monographique itinerante sur Luciano Fabro; cependant elle est prêté pour Identité italienne entre l’exposition au Museum Folkwang de Essen et celle au Museum Boymans-van Beuningen de Rotterdam.
  9. titre donné à posteriori
  10. Oeuvre réalisée pour l'exposition et gardée par l’artiste après l’exposition
  11. Rapport d’activité 1981, p. 10
Faits relatifs à Identité italienne — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour commissaireGermano Celant +
AfficheFichier:AF 9300061.jpg +
ArtisteGiovanni Anselmo +, Marco Bagnoli +, Alighiero e Boetti +, Enrico Castellani +, Gino De Dominicis +, Nicola De Maria +, Luciano Fabro +, Jannis Kounellis +, Francesco Lo Savio +, Piero Manzoni +, Mario Merz +, Marisa Merz +, Giulio Paolini +, Pino Pascali +, Giuseppe Penone +, Michelangelo Pistoletto + et Mario Schifano +
Date début25 juin 1981 +
Date fin7 septembre 1981 +
Espace d'expositionGaleries contemporaines +
Nombre de visiteurs61 966 +
PhotographieFichier:M5050 X0031 MUS 19810601 011 P.JPG +, Fichier:M5050 X0031 MUS 19810601 014 P.JPG +, Fichier:M5050 X0031 MUS 19810601 021 P.JPG + et Fichier:M5050 X0031 MUS 19810601 031 P.JPG +
Service initiateurMNAM +
Type d'expositionexposition collective +