Julian Schnabel

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Julian Schnabel
Autre titre
Date d'ouverture 1987/01/14
Date de clôture 1987/03/22
Type(s) d'exposition exposition monographique
Espace(s) d'exposition Galeries contemporaines
Commissaire(s) d'exposition Bernard Blistène
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche


Présentation de l'exposition

Description

L'exposition Julian Schnabel, conçue en étroite collaboration avec la Whitechapel Gallery de Londres, regroupera pour la première fois en France un ensemble de plus de quarante peintures réalisées par l'artiste entre 1975 et maintenant. Trois sculptures complèteront la présentation.

Julian Schnabel est aujourd'hui, à trente cinq ans, l'une des figures de la scène artistique internationale sur laquelle la controverse n'a pas fini de s'agiter. S'il est clair que sa célébrité rapide l'a confronté à la véhémence de la critique, il est probablement plus juste de tenter de comprendre au travers de son oeuvre les raisons de cette agressivité et les enjeux auxquels l'artiste veut faire face. S'il est ainsi facile de dénoncer en Schnabel ce que certains veulent reconnaître comme un avatar du Modernisme, encore est-il nécessaire de souligner que ce sont les propres fondements de ce Modernisme que l'oeuvre de Schnabel cherche à interroger. Ainsi, les supports (Plate Paintings, velours, feutrine, etc...) sont-ils d'abord les éléments constitutifs d'une analyse critique du formalisme américain et de ses mentors. La surface et le dispositif complexe qui préside à la réalisation des Plate Paintings qui reviennent ponctuellement comme une récurrence nécessaire, se constituent en une interrogation du all over et de la méthode inaugurée par l'espace devenu mythe de Pollock. Dans les matériaux employés (résidus, tessons, peaux de bête...), dans la surcharge iconographique que chaque oeuvre recèle, dans ce trop d'images dont le tableau se fait le porteur (Exile, 1980 ; Prehistory: Glory, Honour, Privilege, Poverty, 1980), il s'agit d'abord d'un questionnement des sources que nous utilisons et de ce que nous en faisons plus que de l'affirmation quelconque du retour d'une peinture triomphante. Aussi, la citation, omniprésente dans l'oeuvre de Schnabel, n'introduit pas une dimension nostalgique ou mnémonique mais invalide, rend en quelque sorte caduque et dénonce l'utopie simplificatrice d'un certain modernisme et le dogme de l'épure auquel celui-ci s'attache (The Trial,1985). Par la dimension de chacune de ses oeuvres et la structure hybride qui les constitue, les oeuvres de Schdabel pourraient apparaître comme une apologie de la Grande Machine. Mais ce serait oublier la violence et le chiasme qui les animent : un chiasme d'autant plus efficace qu'il tente de saper l'autorité de toute monumentalité. (Rest, 1982). Parallèlement, si Schnabel semble réintroduire la figure de l'artiste-démiurge, c'est d'abord pour en dénoncer les contradictions et montrer comment certains artistes de l'art européen veulent actuellement la faire resurgir. Mais il est vrai que l'un des aspects sur lesquels l'oeuvre de Schnabel nous incite à réfléchir es peut-être la critique implicite de l'impérialisme culturel américain et la réévaluation nécessaire de certains des acteurs de la scène européenne (Pommes de terre,1980-81 ; Mutant King,1981).

A l'occasion de cette exposition, un catalogue de 120 pages a été édité. Il réunit entre autres des essais de Bernard Blistène, Wilfried Dyckoff, Thomas Mac Evilley, ainsi qu'une sélection de textes de l'artiste. Toutes les oeuvres sont reproduites en couleur. L'exposition sera ensuite présentée à la Kunsthalle de Düsseldorf[1].







Organisation

Equipe


Partenaires

Whitechapel Gallery, Londres, Royaume-Uni


Itinérances

Chargement de la carte...


Kunsthalle de Düsseldorf, Düsseldorf, Allemagne 51° 13' 40" N, 6° 46' 24" E


Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

Julian Schnabel, (1987). [REVUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote RP 2011038.
LAWLESS (CATHERINE) / VAN ASSCHE (CHRISTINE) / ZANOTTI (SERVANE) / DIACONO (M)ARIA / SCHLATTER (CHIARA), "Galeries contemporaines  : 7 /Julian Schnabel /Richard Baquié /Marcel Odenbach", présentation du 14 janvier au 23 mars 1987, éd. CNACGP / CENTRE POMPIDOU (1987). [PETITE PUBLICATION] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote PP 1994067. (ISBN 2-85850-411-3)
PEREIRA (ANNE-MARIE) / POUILLON (NADINE), "Le cyclope avec Lucian Bink, Larry Rivers, Arman, Niki de Saint Phalle, Daniel Spoerri, J-R Soto, Tinguely, Rico Weber, Pole Widmer, Rainer von Hessen, Giovanni Podesta, Yves Klein, Keith Haring, Julian Schnabel, Bob Rauschenberg à Munich", présentation le 21 septembre 1985, éd. CNACGP / ASSOCIATION LE CYCLOP (1985-1993). [PETITE PUBLICATION] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote PP 2004006.
Mario Diacono , Christian Schlatter , Christine Van Assche, Julian Schnabel, Richard Baquié, Marcel Odenbach, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU (1987). [PETITE PUBLICATION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote IN-4 16260.
Présentation "Julian Schnabel, exposition", en janvier 1987, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU / MUSEE NATIONAL D'ART MODERNE (1987). [COMMUNIQUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote CMP 1995049. Voir la ressource en ligne
LION (FRANCOISE) / COORDINATION GRAPHIQUE, Julian Schnabel, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU (1987). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote AF 9300258.


Archives, sources primaires

Vues de salles. Photographe non identifié (1987), service producteur : DIRECTION DE LA PROTUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198704.1-12. Voir la ressource en ligne
Vues de salles couleur. Photographe : Béatrice Hatala (1987), service producteur : DIRECTION DE LA PRODUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198704.13-33. Voir la ressource en ligne
Reproductions d'oeuvres (1987), service producteur : DIRECTION DE LA PRODUCTION/SERVICE AUDIOVISUEL. [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 198704.DOC (anciennement 17.246 - 17.248).
Art 1 à 7 : Gestion de la communication et de la presse pour les manifestations : Correspondance, dossiers de presse, communiqués de presse, petit journal, photographies, magazines. Art 6 : "Schnabel". (1987), service producteur : PRESIDENCE/RELATIONS EXTERIEURES. [COMMUNIQUE DE PRESSE / CORRESPONDANCE / DOSSIER DE PRESSE / PHOTOGRAPHIE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1997W134 6.
Art 16 : Droits d'édition de catalogues de manifestations  : [...] , "Schnabel" , [...] (1987), service producteur : DIRECTION GENERALE/SERVICE DES EDITIONS ET DE L'ACTION COMMERCIALE/CONTRATS. [CONTRAT / CORRESPONDANCE / NOTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1997W086 16.
Art 83 à 94 : Préparation des manifestations : Correspondance, notes, projets, budget, textes, plans, feuilles de prêt, contrats. Art 90 à 91 : "Schnabel" (1987), service producteur : MNAM/SERVICE DES MANIFESTATIONS. [BUDGET / CONTRAT / CORRESPONDANCE / FEUILLE DE PRET / NOTE / PLAN / PROJET / TEXTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1995W026 90-91.
Art 320 : Expositions : [...] , " Julian Schnabel" , [...] (1987), service producteur : MNAM/SERVICE DES MANIFESTATIONS. Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 320.
Art 1 à 106 : Réalisation muséographique des manifestations : Correspondance, notes, plans descriptifs des aménagements, budget, factures, devis. Art 50 : "Carte blanche, Schnabel, Baquié, Odenbach, Freund" (1987), service producteur : DIRECTION DES MANIFESTATIONS ET DES SPECTACLES/ARCHITECTURE ET MUSEOGRAPHIE. [BUDGET / CORRESPONDANCE / FACTURE / NOTE / PIECE COMPTABLE / PLAN] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1995W052 50.
Julian Schnabel interviewé par Bernard Blistène : enregistrement sonore (1986-1987), [ENREGISTREMENT SONORE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote BS 446.


Bibliographie



Notes

  1. Texte du communiqué de presse, cote d'archive CMP 1995049.
Faits relatifs à Julian Schnabel — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour commissaireBernard Blistène +
ArtisteJulian Schnabel +
Date début14 janvier 1987 +
Date fin22 mars 1987 +
Espace d'expositionGaleries contemporaines +
Geolocalisation51° 13' 40" N, 6° 46' 24" ELatitude : 51.2277777778
Longitude : 6.77333333333
+
Lieux d'itinéranceKunsthalle de Düsseldorf +
Service initiateurMNAM +
Type d'expositionexposition monographique +