Kaz Gwadloup, Habiter Créole

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Kaz Gwadloup, Habiter Créole
Autre titre
Date d'ouverture 1982/11/14
Date de clôture 1983/01/24
Type(s) d'exposition
Espace(s) d'exposition Salle de documentation du CCI
Commissaire(s) d'exposition N. Bregeger
Service(s) initiateur(s) CCI
Affiche


Présentation de l'exposition

Description

L'exposition montre ce qui fait l'originalité de l'habitat, hier et aujourd'hui, en Guadeloupe. Comment, à travers la création d'un habitat et d'un mode de vie spécifiques, s'est exprimée et s'exprime l'identité culturelle guadeloupéenne. La jardin caraïbe est né, à l'abolition de l'esclavage, de l'appropriation, par les anciens esclaves, des "mornes" et des terres inaccessibles à la culture de plantation. Il traduit leur volonté d'indépendance, hors des institutions coloniales, et répond à leurs besoins. L'environnement naturel fournit les matériaux de construction et les moyens de subsistance. La case, seule possession incontestable, est le point central de l'organisation de l'espace autour duquel s'organisent les diverses activités, les plantations, les cultures, l'élevage. A tous les niveaux de la société et de l'histoire, l'habitat guadeloupéen a dû s'inspirer d'expériences étrangères. Certains éléments ont été transposés d'Europe à travers l'expérience des colons (jalousies, charpentes de tradition marine, etc..). Certains savoirs-faire ont pu se maintenir depuis l'Afrique (clissages, gaulettes, volets clos, etc.). De l'intérieur de ces emprunts, l'habitat guadeloupéen témoigne d'un art de faire et de créations originales. Une certaine similitude des formes architecturales et des modes de vie apparait à travers la case paysanne, la maison de maître et la maison urbaine. La même logique formelle et constructive est employée pour les unes et pour les autres. En ville, la morphologie de la case en "dur" respecte celle de la case rurale. Le béton se plie à la trame traditionnelle du bois. L'habitat n'a évolué dans le temps qu'avec les matériaux (aux cases en "gaulettes" recouvertes de paille ont succédé celles en bois et en tôle), mais le mode d'habiter reste inchangé. Dans la cour derrière des maisons urbaines on retrouve les plantes et les activités du jardin caraïbe. Comme la Guadeloupe, chaque île de la Caraïbe, à partir d'un fond culturel commun, a su apporter une réponse architecturale originale. Les architectures du Tiers Monde sont partout menacées par l'impact des importations et des modèles de la société industrielle. En Guadeloupe l'enracinement dans la tradition leur permet de s'ouvrir, sans asservissement, aux apports de la société industrielle. [1]







Organisation

Equipe


Partenaires


Itinérances



Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation

[CONFERENCE] Habitat populaire en Guadeloupe et en Martinique : similitudes et différences[2] , 22 janvier 1983 à 18h. Lieu : Petite salle. Intervenants : Jacques Berthelot.


Production éditoriale et supports de communication

BLANQUART (PAUL) / BERTHELOT (JACK) / GAUME (MARTINE), "Habitat traditionnel en Guadeloupe, Kaz Gwadloup, Habiter créole", exposition du 24 novembre 1982 au 24 janvier 1983 dans la salle de documentation du Cci au rez-de-chaussée du Centre Pompidou et sortie du livre de Jack Berthelot et Martine Gaumé sur l'habitat populaire aux Antilles, dans la salle blanche de l'Eglise Saint Merri, 24 rue de la Verre le 24 novembre pour un punch, éd. CCI / CENTRE DE CREATION INDUSTRIELLE (1982). [PETITE PUBLICATION] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote PP 1997112.
BLANQUART (PAUL), Présentation "Habitat traditionnel en Guadeloupe, Kaz Gwadloup, Habiter créole", dans la Salle de documentation du Cci, du 24 novembre 1982 au 24 janvier 1983, éd. CENTRE DE CREATION INDUSTRIELLE / CENTRE GEORGES POMPIDOU (1982). [COMMUNIQUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote CMP 2007037. Voir la ressource en ligne
NOUVELLE VAGUE, Kaz Gwadloup, Habiter Créole, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU (1982). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote AF 9300076.


Archives, sources primaires

Manifestations itinérantes (1982), service producteur : CCI/DIRECTION/ADMINISTRATION. Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1994W033 425-456.
Kaz Gwadloup, Habiter Créole - Vues de salles (1982), [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote CCI 130.1-27.
Kaz Gwadloup, Habiter Créole - Documents préparatoires et/ou reproductions d'oeuvres (1982), [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote CCI 130 DOC.


Bibliographie



Notes

  1. texte du comminiqué de presse cote d'archive CMP-2007037
  2. Communiqué de presse, cote archives CMP 2007037