Le Crocrodrome de Zig et Puce

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Le Crocrodrome de Zig et Puce
Autre titre Oui d'accord ; Krokodome[1]
Date d'ouverture 1977/06/01
Date de clôture 1978/01/02
Type(s) d'exposition exposition collective, installation
Espace(s) d'exposition Forum niveau -1
Commissaire(s) d'exposition Jean Tinguely
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche
©MNAM-CCI, Centre Pompidou


Présentation de l'exposition

Description

Sous le pseudonyme de « Zig et Puce » se cache un groupe d’artistes animés par Jean Tinguely: Joseph Imohf, Bernard Luginbuhl, Niki de Saint Phalle, Rudolf Tanner, Rico Weber, Paul Wiedmer. Ils ont collectivement réalisé le Crocrodrome, c’est à dire un grand dragon articulé. Sa gueule conçue par Rico Weber s’ouvre et se ferme ; son corps réalisé par Tinguely se hérisse de roues, de cables et de poulies, et renferme dans son ventre un petit train-fantôme. Le postérieur de l’animal dû à Luginbuhl est constitué de gros tubes-intestins qui n’en finissent pas de rentrer et sortir de puissantes plaque de tôle. Au niveau 27 la monstrueuse patte de dragon recouverte de chocolat le donne à croquer aux enfants ; à proximité, on peut jouer avec le flipper géant de Luginbuhl ou avec le Ballet des pauvres de Tinguely : des chapeaux dansent à la recherche de leur tête. Le Musée Sentimental de Daniel Spoerri est intégré au Crocrodrome mais il fonctionne indépendamment de celui-ci. Il présente dans des vitrines des objets divers, authentiques ou dérisoires, ayant appartenu à des personnes célèbres. L’entrée de ce Musée se trouve au dessus (niveau 32) et se présente comme une « Boutique Aberrante » dans laquelle le public peut acheter des objet reliques, des fétiches, appartenant à des personnalités et à des artistes contemporains, le choix étant toujours placé sous le signe de l’humour. L’argent, gagné à travers ces ventes, a été versé, sous la volonté de Tinguely et Spoerri, à Amnesty International et à la Fondation pour la Recherche Médicale[2]. Dans le Foyer au niveau du forum sont aussi exposés des dessins préparatoires du Crocrodrome et divers objets se rapportant à la maquette.

Genèse du projet

Première esquisse du projet de la Boutique Aberrante et du Musée Sentimental en juillet 1974[3]. Début des travaux 21 mars 1977[4]

Scénographie

La scénographie a été réalisée par l’architecte Henri Bouilhet[5].


Il était prévu deux enseignes lumineuses au néon, une au dessus de l'entrée du train fantôme avec le texte Le crocrodrome de ZIG ET PUCE et une enseigne au dessus de la Boutique Aberrante au niveau 32, avec le texte Musée Sentimental. Souvenir d'artistes[6]. Pour ce qui concerne la Boutique Aberrante "chaque objet proposé sera accompagné d'un texte signé par des artistes ou des critiques exposant les raisons du choix et posant ironiquement la question de sa nécessité ou de son intérêt, selon le cas"[7]

Installation d'un toboggan intitulé La Bosse, de Bernard Luginbuhl et présenté sur la piazza du Centre, pendant l'évènement.[8]






Vues de l'exposition (sélection)

Vue de l'exposition. Photographe: Jacques Faujour. Bibliothèque Kandinsky cote MUS 197708. ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vue de l'exposition. Photographe: Jacques Faujour. Bibliothèque Kandinsky cote MUS 197708. ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vue de l'exposition. Photographe: Jacques Faujour. Bibliothèque Kandinsky cote MUS 197708. ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou Vue de l'exposition. Photographe: Jacques Faujour. Bibliothèque Kandinsky cote MUS 197708. ©Bibliothèque Kandinsky MNAM-CCI Centre Pompidou



Organisation

Equipe

Jean Tinguely : Commissaire pour le Crocodome.
Daniel Abadie (Centre Pompidou/ MNAM) : Commissaire pour le Musée Sentimental.
Daniel Spoerri : Commissaire pour la Boutique Aberrante..
Pontus Hultén (Centre Pompidou/MNAM)
Jean Millier (Centre Pompidou)
Herni Bouilhet (externe) : Architecte, scénographe.
Niki de Saint Phalle : Réalisation de l'affiche.
Tadeusz Piwinski : Réalisation du livret du Musée Sentimental.
Billy Kliver : Conseil technique.
Gerard Rigaudeau : Conseil en sécurité.
Marcel Bonnaud : Coordination des manifestations et gestion des espaces communs.
Florence Turner : Régisseur.
Patrice Barret : Transports, assurances, douane.
Jacqueline Boudet : Transports, assurances, douane.
Nathalie Menasseyre (Centre Pompidou, service éditions)


Partenaires

Pro Helvetia, Zürich, Suisse : Prise en charge de la totalité des frais de transport et d’assurance de la « Bosse » de Luginbuhl


Itinérances



Budget




Expôts

Remarque d'ordre général : "Il est prévu que l'œuvre soit la propriété du Centre pour qu'il puisse soit l'exploiter si cela s'avère possible (présentation dans certaines villes de France) soit la démonter si elle se revèle trop encombrante. Il convient surtout pas qu'elle ne soit pas acquise au titre des achats du musée afin de ne pas être portée sur les inventaires des collections de l'Etat, auquel cas elle deviendrait "inaliénable". Le contrat passé avec les artistes devrait donc être une sorte de commande-coproduction"[9].

Artistes et oeuvres exposés

Jean Tinguely, Le ballet des pauvres .


Documents exposés


Autres objets exposés

Picabia, quatre pinceaux.
Corsage taillé dans un gilet de Balzac pour l’une de ses nièces. Prêteur : Maison de Balzac
Deux poupées employées par Balzac comme aide-mémoire. Prêteur : Maison de Balzac
Truelle et marteau ayant servi au Pape Pie IX pour poser la première pierre du chemin de fer de Rome à Civitavecchia. Prêteur : Musée de l’Assistance Publique
Bulletin d’admission du Président Doumer. Prêteur : Musée de l’Assistance Publique
Chapeau de ville de Mistinguett. Prêteur : Collection particulière
Le grand feutre noir de Bruant. Prêteur : Collection particulière
Palette de Van Dongen. Prêteur : Collection particulière
Palette de Gustave Moreau. Prêteur : Musée Gustave Moreau
Palette de Claude Monet. Prêteur : Musée Marmottan
Palette de Matisse. Prêteur : Collection particulière
Palette de Dufy. Prêteur : Collection particulière
Palette de Derain. Prêteur : Collection particulière
Palette de Braque. Prêteur : Collection particulière
Appareil de photo de Matisse (Eastman Kodak). Prêteur : Collection particulière
Coffret contenant les cheveux de Victor Hugo. Prêteur : Maison de Victor Hugo
Costume d’Indien donné par Buffalo Bill à Rosa Bonheur. Prêteur : Collection particulière
Cléfs de la Bastille. Prêteur : Musée Carnavalet
Palette de Daumier. Prêteur : Musée Carnavalet
Boîte en forme de cercueil de Napoléon 1er. Prêteur : Musée Carnavalet
Chaussure orthopédique de Talleyrant. Prêteur : Musée Carnavalet
Couteau à fruits de George Sand. Prêteur : Musée Carnavalet
Feuilles séchées dans un cadre noir Lamartine. Prêteur : Musée Carnavalet
Paire de bas d’Eugénie. Prêteur : Musée Carnavalet
Trousse de rasoirs de Danton. Prêteur : Musée Carnavalet
Palette de Delacroix. Prêteur : Musée Carnavalet
Coupe-ongle de Brancusi. Prêteur : Collection particulière
Chapeau de Severini. Prêteur : Collection particulière
Boîte avec tubes de couleurs (ayant appartenue à Duchamp). Prêteur : Alexina Duchamp
Marcel Duchamp Cuiller. Prêteur : Alexina Duchamp
Trois petits jouets de Duchamp. Prêteur : Alexina Duchamp
Palette de Millet. Prêteur : Musée Millet
Lunettes de Rosa Bonheur. Prêteur : Collection particulière
Coussin brodé d’initiales et légion d’honneur. Prêteur : Collection particulière
Palette de Rosa Bonheur. Prêteur : Collection particulière
Animal empaillé (ayant appartenu à Rosa Bonheur). Prêteur : Collection particulière
Plaque de collier de chien ayant appartenu au Roi Louis XVI. Prêteur : Musée Lambinet
Encrier de Charlotte Corday. Prêteur : Musée Lambinet
Médaillon contenant un morceau de papier qui aurait trempé dans le sang de Louis XVI. Prêteur : Musée de Arts Décoratifs
Petit cercueil en bronze contenant une mèche de cheveux et un morceau d’os de Louis XVI. Prêteur : Musée de Arts Décoratifs
Une des plumes d’Autruche de la Duchesse d’Angoulème. Prêteur : Musée de Arts Décoratifs
Tabatière en forme de cercueil décorée d’une urne funéraire. Prêteur : Musée de Arts Décoratifs
Madras de Rimbaud. Prêteur : Musée Rimbaud
Valise du voyageur africain de Rimbaud. Prêteur : Musée Rimbaud
Canne d’Edmond Rostand « oubliée » chez Georges Feydeau. Prêteur : Musée Edmond Rostand
Fontes de pistolet de Mandrin et les documents les authentifiant. Prêteur : Musée-Château de Dieppe
Boîte en copeaux de bois où sont enfermés les cheveux de la famille Saint-Saens et les dents de lait de Camille Saint-Saens. Prêteur : Musée-Château de Dieppe
Violon d’Ingres. Prêteur : Musée Ingres
Etoile de juif de Max Jacob. Prêteur : Musée des Beaux Arts, Quimper
Couverts de Pierre Loti, menu et invitation. Prêteur : Maison de Pierre Loti
Hanap (vase à boire, ayant appartenu à Pierre Loti. Prêteur : Maison de Pierre Loti
Veste d’intérieur de Barbey d’Aurevilly. Prêteur : Musée Barbey d’Aurevilly
Mouchoir brodé d’une flèche et maculé de sang le jour de la mort de Barbey d'Aurevilly. Prêteur : Musée Barbey d’Aurevilly
Un petit train fantôme. Prêteur : Société Reverchon
Un flipper géant construit par Luginbuhl[10].
Des distributeurs gratuits de chocolat[11].


Public et médiation

Nombre de visiteurs : 119084


Dispositifs de médiation :

Le Crocrodrome est destiné simultanément à deux publics : celui des adultes qui en fera un usage culturel, celui des enfants qui en fera un usage pratique d’amusement sans qu’il soit interdit aux individus de ces deux catégories d’invertir les rôles[12]

M.Saulnier pouvait envisager des visites commentées pour groupes du Crocrodrome sans assurer l'encadrement des enfants individuels venant jouer Evénements spéciaux, controverses :

Le 26 juin 1977 un accident est survenu au niveau 27, un garçon s'est cogné la tête en sortant du train-fantôme (trois points de suture)[13]. Dans l’après-midi du 14 septembre, aux environ de 15h un agent d’accueil au Musée Sentimental de Spoerri s’est aperçu de la disparition de la clé de la Bastille, prêtée par le Musée Carnavalet. La clé n'a pas été retrouvée. Le centre a ensuite dédommagé le Musée prêteur (Musée Carnavalet)[14].

Lors du décrochage du Musée Sentimental un autre accident est survenu. La présentation de la palette de Delacroix (appartenant au Musée Carnavalet) sous la lumière constante a provoqué l'éclatement en trois morceaux de celle-ci lors de la manutention pour la mise en réserve précédant le réemballage. La palette a ensuite été restaurée par l'atelier Rostain mais elle a perdu une partie de sa valeur et sa fragilité en est accrue[15].

Lors de la restitution de l'encrier ayant appartenu à Charlotte Corday, le Musee Lambinet, qui était le prêteur, s'est aperçu qu'il manquait un élément de la plume en argent qui se composait en trois parties. Réclamation chiffrée de 3.000 francs[16].

Le 9 juin 1977 le personnel de l'information du public du Centre a envoyé une lettre au Président informant que le fonctionnement du Crocrodrome "occasionne une gêne considérable dans la bonne éxécution du service d'information". Il a été décidé: d'interrompre le fonctionnement 1/4 d'heure par heure, de terminer la manifestation à 20h précises et de demander à Jean Tinguely d'isoler acoustiquement la salle du flipper géant[17].



Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

Le Crocrodrome de Zig et Puce[18], éd.Musée national d'art moderne, (1977). [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : TINGUELY 1977 PARI G.f. 1
Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, Affiche, aquarelle, (1977). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote AF9300144.
Vernissage du Musée Sentimental, 1er Juin à 11h, . [CARTON D’INVITATION] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 91.
le Musée Sentimental, (1977). [LIVRET] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 91.
Daniel Spoerri, Les dossiers de la Boutique Aberrante, (1977). [LIVRE D'ARTISTE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote RLGF 97.
. [REVUE DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote RP 7800001.
Jean Tinguely, Niki de Saint-Phalle, Affiche dépliant "Le Crocrodrome", éd. Centre Pompidou (1977). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote APH 13459.


Archives, sources primaires

Art 44 : Cahier de croquis de Jean Tinguely relatifs au "Crocrodrome" et au "Musée sentimental ou la boutique aberrante". (1977), service producteur : MNAM. [MANUSCRIT] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 2004W044.
PREPARATION DE MANIFESTATION Budget, assurances, correspondances, descriptif du projet architectural, accidents, transports (1976-1977), service producteur : MNAM. [CARTON D'INVITATION / CATALOGUE / CONTRAT / CONVENTION / CORRESPONDANCE / COUPURE DE PRESSE / FEUILLE DE PRET / LISTE D'OEUVRES / NOTE / PHOTOGRAPHIE / PIECE COMPTABLE / PLAN / RAPPORT / TABLEAU / TEXTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 74.
Contrats,demandes de règlement, fonctionnement du crocrodrome, de la Boutique Aberrante et du Musée Sentimental, circulation, marchés, notes (1978), service producteur : PRESIDENCE/COORDINATION DES MANIFESTATIONS ET GESTION DES ESPACES COMMUNS. Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W005 8.
PREPARATION DE MANIFESTATION Art 91 : "La Boutique Aberrante" : Organisation générale, gestion du budget, de l'édition et des événements liés à l'exposition: correspondance, notes, listes oeuvres, contrat, compte rendu, carton d'invitation, 1 photographie noir et blanc, 3 photographies polaroid. "Le musée sentimental" : Organisation générale, gestion budgétaire, transport/assurance, édition : correspondance, notes, liste des oeuvres, feuilles de prêt, rapport, catalogue.[...] (1976-1978), service producteur : MNAM/SERVICE DES MANIFESTATIONS. [CARTON D'INVITATION / CATALOGUE / COMPTE RENDU / CONTRAT / CORRESPONDANCE / COUPURE DE PRESSE / FACTURE / FEUILLE DE PRET / LISTE / LISTE D'OEUVRES / NOTE / PHOTOGRAPHIE / PIECE COMPTABLE / RAPPORT / REVUE DE PRESSE / TEXTE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote 1992W022 91.
Documents préparatoire et reproductions d'oeuvres. (1977), [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 197708.DOC.
Vues du montage et vues des salles. Photographe : Jacques Faujour. (à redécouper) (1977), [REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote MUS 197708.1-524. Voir la ressource en ligne
Enseigne de fluo de 'La boutique abérrante" de Spoerri à l'occasion de l'exposition de Tinguely intitulé "Le crocrodrome de Zig et Puce" 1977 à 1978. (1977), [PHOTOGRAPHIE,] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote APH 13532.
Aménagement d'oeuvre par Jean Tinguely. Photographe inconnu. (1977), [PHOTOGRAPHIE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote APH 13459.
Montage du Crocrodrome dans le forum. (1977), [PHOTOGRAPHIE,] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote APH 13127.


Bibliographie

Tinguely : Centre Georges Pompidou, Musée national d'art moderne, 8 Déc. 1988-27 Mars 1989 , éd. Centre Georges Pompidou, (1988). Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote TIN 1988 PARI.
Kamber André, Petit lexique sentimental autour de Daniel Spoerri , éd. Musée national d'art moderne, (1990). Disponible à Bibliothèque Kandinsky sous la cote SPO 1990 PARI.


Notes

  1. Primitivement le projet a été appelé par le Centre Oui, d'accord, ensuite les artistes ont donné le titre définitif: Le Crocrodrome de Zig et Puce (Source archive cote 1992W005 8 ) Dans les contrats, on peut lire que Niki de Saint Phalle et Bernhard Luginbuhl signaient sous la nomination: Krokrodrome; les "artistes associés-Krokrodrome" (source archive Cote 1992W022 74). Pour ce qui concerne le Musée Sentimental de Spoerri, il était appelé dans les propos initiaux (1974): Musée du Fétichisme, source archive cote 1992W022 91
  2. Source archive cote 1992W022 91
  3. Source archive, cote 1992W022 91
  4. Source archive, cote 1992W022 74
  5. Source archive, cote 1992W022 74
  6. Idem
  7. Source archive; Esquisse du projet, cote 1992W022 91
  8. Source archive, cote 1992W022 74
  9. Source archives, cote 1992W005 8, modalités juridiques et administratives, explicitées dans une lettre du 18 mai 1976
  10. Se trouvait à l'intérieur du Crocrodrome
  11. Se trouvait à l'intérieur du Crocrodrome
  12. Source archive, cote 1992W022 91
  13. Source archive, cote 1992W22 74
  14. Source archive cote 1992W022 91
  15. Idem
  16. Idem
  17. Source archive, cote 1992W005 8
  18. Il s'agit d'un dépliant en accordéon, avec des illustrations en noir et blanc, faisant office de catalogue
Faits relatifs à Le Crocrodrome de Zig et Puce — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour commissaireJean Tinguely +
AfficheFichier:AF-9300144.jpg +
ArtisteJean Tinguely +, Daniel Spoerri +, Joseph Imohf +, Bernhard Luginbuhl +, Niki de Saint Phalle +, Rudolf Tanner +, Ricco Weber + et Paul Wiedmer +
Date début1 juin 1977 +
Date fin2 janvier 1978 +
Espace d'expositionForum niveau -1 +
Nombre de visiteurs119 084 +
PhotographieFichier:M5050 X0031 MUS 19770815 012 P.JPG +, Fichier:M5050 X0031 MUS 19770815 027 P.JPG +, Fichier:M5050 X0031 MUS 19770815 030 P.JPG + et Fichier:M5050 X0031 MUS 19770815 031 P.JPG +
Service initiateurMNAM +
Type d'expositionexposition collective + et installation +