Malevitch, planites et architectones

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Malevitch, planites et architectones
Autre titre
Date d'ouverture 1980/04/02
Date de clôture 1980/06/02
Type(s) d'exposition exposition monographique
Espace(s) d'exposition Espace d'expositions temporaires du Musée
Commissaire(s) d'exposition Jean-Hubert Martin
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche


Présentation de l'exposition

Description

En 1978, le Centre Georges Pompidou consacrait une exposition à Kasimir Sévérinovitch Malévitch, né à Kiev en 1878, mort à Léningrad, en 1935. Grâce à un don d’une exceptionnelle générosité, un ensemble unique d’Architectones que l’on croyait perdus, sont venus s’ajouter depuis aux œuvres du peintre que le Musée possédait déjà.

Malévitch appelait Architectones des maquettes architecturales en plâtre qui devaient non pas servir de modèles à des réalisations futures, mais en tant que projets utopiques, synthèses plastiques, et réflexions concrétisées sur l’architecture et le volume, servir d’éventuels points de départ ou de référence à des travaux d’architectes. Cinq Architectones et deux ensembles d’ornements surprématistes ont été reconstitués, d’après les rares documents d’époque existants, à partir des quelques huit cents éléments de plâtre de la donation. Les Architectones datent des années 20. Ils sont exposés en compagnie des trois peintures et sept dessins de Malévitch que possède le Centre. [1]







Organisation

Equipe


Partenaires


Itinérances



Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

Malévitch: Architectones, Peintures, Dessins., éd.CENTRE POMPIDOU, (1980). ISBN 2-85850-042-8 [CATALOGUE D'EXPOSITION] Localisation : Bibliothèque Kandinsky sous la cote : EXPO 1980 22


Archives, sources primaires


Bibliographie



Notes

  1. Sauf mardi, n°27, 3-9 avril 1980, Paris, Centre Georges Pompidou, 1980