Valerio Adami : rétrospective

De catalogue raisonné des expositions
Aller à : navigation, rechercher
Fiche signalétique
Titre exact Valerio Adami : perspective
Autre titre
Date d'ouverture 1985/12/04
Date de clôture 1986/02/03
Type(s) d'exposition exposition rétrospective, exposition monographique
Espace(s) d'exposition Galeries contemporaines
Commissaire(s) d'exposition commissaire(s) à identifier
Service(s) initiateur(s) MNAM
Affiche
©MNAM-CCI, Centre Pompidou


Présentation de l'exposition

Description

Depuis 1970, année de l'exposition qu'avait présentée à l'ARC, Pierre Gaudibert, la peinture d'Adami n'a pas fait l'objet à Paris d'une véritable rétrospective . En dépit de régulières expositions à la galerie Maeght, puis à la galerie Maeght-Lelong, qui ont permis d'en suivre pas à pas l'évolution, nul n'a ici eu l'occasion de porter un regard d'ensemble sur l'oeuvre d'Adami, comme cette exposition se propose de le faire. Adami a eu 50 ans, cette année . De Bologne, sa ville natale, ses études puis ses ateliers successifs l'ont mené dans bien des villes, de Milan à New-York, de Londres à Paris, de Bombay à Mexico . Mais depuis une vingtaine d'années, Adami passe à Paris le plus clair de son temps, c'est sa ville d'attache essentielle. Très tôt, il a commencé à peindre et à exposer . Sa première exposition personnelle a lieu en 1957 . Toutefois, c'est une peinture de 1966, en hommage à Matisse, qui ouvrira la séquence des oeuvres présentées dans l'exposition . C'est à cette époque qu'Adami met au point le style d'aplats colorés cernés d'un contour et ce principe de dislocation des images qui vont désormais être sa marque. Mais au cours de ces vingt années, l'oeuvre a évolué assez considérablement à la fois dans sa thématique et les méthodes stylistiques. Les thèmes des années 60 étaient surtout urbains et quotidiens: vitrines de magasins, chambres d'hôtel . Généralement, les peintures de cette époque, prenaient pour point de départ des photographies prises par Adami lui-même ou extraites de magasines. Peu à peu, Adami a abandonné cette imagerie dans l'esprit d'une époque où domine le Pop'art (nombre de ces oeuvres sont réalisées lors de séjours à New-York) pour se consacrer à des sujets historiques, politiques et bientôt mythologiques . Ainsi, il réalise au début des années 70 une série de portraits consacrés à des écrivains ou des philosophes, tel le célébre Sigmund Freud in Viaggio verso Londra ou le portrait de Joyce qui figureront à l'exposition. Mais depuis une dizaine d'années, Adami a opté pour des thèmes plus universels, allégories, emprunts à la. mythologie et, à travers elle, à la peinture classique dont il est imprégné. Le style est resté relativement similaire au fil de ces profondes transformations dans le sujet même de la peinture . Mais on a vu, au fur à mesure, le trait s'amincir, l'espace se modifier des traits d'ombre intervenir dans les aplats colorés .

L'exposition comprendra une cinquantaine de peintures de grand format accompagnées de dessins récents . Elle sera présentée successivement à Paris et à Milan, sous les auspices de la commune de Milan.

Le catalogue s'inscrira dans la collection "contemporains" et contiendra, outre la reproduction en couleur de toutes les oeuvres exposées, un très riche parcours rétrospectif par le dessins . Il incluera des textes de Valério Adami, Dore Ashton, Italo Calvino, Hubert Damisch, Jacques Derrida, Jacques Dupin, Marc Le Rot, Jean-François Lyotard, Alfred Pacquement, Vittorio Sgarbi[1].








Vues de l'exposition (sélection)





Organisation

Equipe


Partenaires


Itinérances

Chargement de la carte...


, Milan, Italie 45° 27' 56" N, 9° 11' 9" E


Budget




Expôts


Artistes et oeuvres exposés

Valerio Adami .


Documents exposés


Autres objets exposés


Public et médiation






Manifestations en relation



Production éditoriale et supports de communication

REYSS (MARTINE) / BOUISSET (MAITE) / MARTIN (CLAUDE) / VAN DEREN COKE, "Expositions des Galeries contemporaines du 4 décembre 1985 au 10 février 1986 : 3/ Valerio Adami / Tony Oursler / La photographie californienne de 1945 à 1980". présentation du 4 décembre 1985 au 10 février 1986, éd. CNACGP / CENTRE POMPIDOU (1985). [PETITE PUBLICATION] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote PP 1994063. (ISBN 2-85850-355-9)
"Valério Adami : retrospective", "Tony Oursler, installation vidéo Sphères d'influence", "La photographie californienne 1945-1980", "Takis, long mur magnétique", éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU (1985). [DOSSIER DE PRESSE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote DP 1996005.
WIDMER (JEAN) / VISUEL DESIGN JW, Galeries contemporaines, Valerio Adami, rétrospective Tony Oursler, la photographie californienne, éd. CENTRE GEORGES POMPIDOU (1985). [AFFICHE] Localisation : Archives du Centre Pompidou sous la cote AF 9500208.


Archives, sources primaires


Bibliographie



Notes

  1. Texte du communiqué de presse, cote d'archive DP 1996005
Faits relatifs à Valerio Adami : rétrospective — Recherche de pages similaires avec +.Voir comme RDF
A pour commissairecommissaire(s) à identifier +
AfficheFichier:AF 9500208.jpg +
ArtisteValerio Adami +
Date début4 décembre 1985 +
Date fin3 février 1986 +
Espace d'expositionGaleries contemporaines +
Geolocalisation45° 27' 56" N, 9° 11' 9" ELatitude : 45.4655555556
Longitude : 9.18583333333
+
Service initiateurMNAM +
Type d'expositionexposition rétrospective + et exposition monographique +